Angélina Jolie se pose-t-elle des questions sur l’issue de son divorce avec Brad Pitt ? La jeune femme réclame la démission du juge en charge de l’affaire. Selon elle, une grande proximité existe entre une avocate de Brad Pitt et le juge en question.

Un divorce qui traîne depuis 4ans

Le divorce d’Angelina Jolie et Brad Pitt nous fait pensé au film »un jour sans fin » dans lequel Bill Murray vit à son réveil la même journée infiniment. En effet, en 2016, Angelina Jolie et Brad Pitt annonçaient leur séparation. Cependant, quatre ans plus tard, l’affaire est presque toujours au même point de départ. Une séparation peut trainer mais la leur parait toujours coincée sur un fait d’une importance capitale. Jusqu’en 2019, Brad et Angelina n’avaient toujours pas trouvé un plan de partage de leur fortune. C’est alors que le Brad voulait nommer un juge privé afin de faciliter la séparation avait écrit The Blast. Mais selon Page Six, l’actrice vient de changer de parole.

Angelina fait monter les enchères

D’après la presse Américaine, Angeline Jolie a réclamé que ce juge soit démis de leur affaire de divorce.
Cependant ses avocats déposent sa requête devant la cour supérieure de Los Angeles. Ses derniers dénoncent une trop grande familiarité entre le juge en question et une avocate de Brad Pitt. Des propos convainquant mais qui sembles cachés quelque chose de plus intime selon une source citée par Page Six.

Une lutte très personnelle

Si Angelina Jolie à un “nouvel arbitre“, c’est surement parce qu’elle s’inquiète de la tournure des choses qui n’est pas en sa faveur. Précisément à propos de la garde de ses enfants et la pension alimentaire qu’elle a exigée. « Angelina Jolie essaie essentiellement de renvoyer le juge privé chargé de leur affaire de divorce. Elle a parfaitement le droit de le faire, mais si elle pensait être bien placée dans cette procédure judiciaire, elle n’aurait pas besoin de le faire, souffle la source anonyme. C’est un cas classique de quelqu’un qui s’attend à une mauvaise décision et qui, maintenant, essaye de retarder le processus en demandant un nouvel arbitre ».