L’acteur espagnol fétiche annonce avoir contracté le coronavirus, le jour même de son 60ème anniversaire.

Triste sort. Diagnostiqué positif au COVID-19, il a dû se résoudre à fêter son anniversaire dans le confinement, mais non sans rassurer son public et ses fans auxquels il a tenu à  dire, à travers les réseaux sociaux, qu’il allait « relativement mieux » et qu’il ressentait seulement de la « fatigue ». C’est toute l’histoire d’Antonio Banderas qui l’a raconté ce lundi 10 août 2020, sur les réseaux sociaux.

Banderas a dit, à cet ecfet, toute sa confiance et sa capacité de résister aux affres de cette maladie en se soumettant scrupuleusement aux consignes de ses médecins. Et d’espérer « surmonter cette infection qui a affecté tant de personnes à travers la planète » (Dixit Banderas).

Le héros de plusieurs films américains et espagnols de réputation mondiale, a posté une photo de lui alors qu’il était bébé, en précisant qu’il allait mettre à profit cette période d’isolement pour « lire, écrire, se reposer et continuer à mener des projets pour commencer à donner du sens à (ses) tous jeunes 60 ans ».

Pour rappel, tout le monde s’était interrogé sur les raisons de l’absence d’Antonio Banderas à un gala caritatif dans la cité balnéaire de la Costa del Sol, Marbella, le dimanche dernier, dont il était l’invité vedette. La réponse est tombée le lendemain comme un couperet. L’acteur avait été atteint par le coronavirus.

Ayant un palmarès élogieux dans le domaine artistique, l’acteur Antonio Banderas a récolté, tout au long de sa riche carrière, de nombreux prix cinématographiques.

Il souffre, cependant, de l’absence du trophée des Oscars auquel il a te nominé à l’occasion de son film « Douleur et Gloire », dirigé par le célèbre cinéaste espagnol Pedro Almodovar; le même film qui lui a valu en fin de compte le prix d’interprétation au festival de Cannes.