Une attaque sans précédent a visé simultanément, dans la nuit du 15 au 16 juillet 2020, plusieurs comptes Twitter appartenant à des célébrités mondiales, dont le compte du fameux rappeur Kanye West, époux de la vedette des émissions de télé-réalité, Kim Kardashian, à travers une opération d’arnaque aux Bitcoins ayant permis à ses auteurs de soutirer à leurs victimes plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Cette attaque de type cybernétique qui a aussi ciblé l’ex-président des Etats Unis, Barack Obama, le candidat des « Démocrates » aux prochaines présidentielles des USA, en novembre 2020, Joe Biden, le patron de Google, Bille Gates, Jeff Bezos, patron d’Amazon et l’homme le plus riche dans le monde selon la magazine « Forbes », qui n’en est pas à sa première mésaventure en la matière compte tenu que son compte Whatsup avait été, dans le passé, piraté, a semé le doute sur les capacités de Twitter de sécuriser son réseau contre les opérations d’intrusion par les Hackers.

Cette histoire vient s’ajouter aux nombreuses frasques de Kanye West qui se sont multipliées, ces derniers temps, quand le célèbre rappeur avait annoncé son intention de participer à la course à la présidentielle américaine. Une candidature sur laquelle il entretient vraisemblablement le mystère partant du fait que certains de ses collaborateurs ont annoncé, hier le retrait, avant d’effectuer un rétropédalage, ce jeudi 16 juillet 2020, quand son représentant a déclaré que celle-ci est maintenue, et même que le chanteur a rempli les documents officiels pour postuler aux élections présidentielles américaines de novembre 2020.

Une telle attitude est confortée par les accusations exprimées par bon nombre de personnes, et entre autres, à commencer par le rappeur « 50 pour cent » qui, commentant les soi-disant nouvelles ambitions politiques de Kanye West, avait dit que ce dernier ne cherchait qu’à distraire le public.

Pour d’autres, il s’agit plutôt d’un coup de pub de l’artiste destiné à occulter ses relations tendues avec son épouse Kim Kardashian qui sont de plus en plus évidentes, depuis quelques temps, et menacent l’avenir du couple en raison de ses problèmes psychiques successifs.

Rappelons-nous, à ce propos, son admission aux urgences psychiatriques, en novembre 2016, l’amenant à annuler une tournée artistique et concluant qu’il souffrait de paranoïa. Dans le passé, nombreuses étaient aussi les informations publiées par la presse ayant fait état de son état maniaco-dépressif et, plus récemment, Kim Kardashian, son épouse, avait fait part de ses inquiétudes à l’égard de l’état psychique de son mari dont elle a décrit le caractère imprévisible surtout durant ces dernières semaines.