Dans un nouveau numéro spécial « influenceuses » de l’émission d’M6 les Reine du Shopping, animé par Cristina Cordula, une candidate a agacé les téléspectateurs en passant son temps sur son compte instagram. Une attitude qui passe mal et se traduit par des remarques virulentes sur les réseaux sociaux.

Les reines du shopping spécial « influenceuses » en tenue féminine dos nu.

Avec un bon budget de 450 euros sous le thème de « en mode féminine en dévoilant votre dos », les influenceuses Yasmine, Dasha, Chloé, Era et Clémence s’affrontent dans la compétition de Cristina Cordula. Le 4 août, c’est au tour de Dasha de faire son shopping.

A 25 ans, l’influenceuse compte pas moins de 44,000 abonnés sur ses réseaux sociaux. Durant l’émission, la jeune femme oublie souvent le chrono, absorbé par son compte instagram.

Pour preuve, lors de l’essayage d’une robe noire dos nu sur laquelle elle craque, Dasha ne parvient pas à résister à la tentation d’exhiber sa tenue en story pour ses fans sur instagram. Il semblerait que cela soit dans ses gènes : « J’ai trop envie de montrer cette robe à mes abonnés », confesse-t-elle.

Les téléspectateurs se lâchent sur twitter

Dans le studio, Cristina Cordula lui répond : « Ne perds pas de temps avec les stories ». Mais bien entendu, l’influenceuse ne peut pas l’entendre et smartphone à la main, Dasha fait la belle dans sa robe pour la présenter à ses fans.

Une attitude qui n’a pas manqué de taper sur les nerfs de certains internautes qui n’ont pas hésité à faire part de leur agaçement face à se comportement : « Qu’est-ce que ça me gonfle, obligée à chaque tenue de poster une photo, une story… J’espère que quand elle va aux toilettes elle fait pas pareil. Ah ces influenceuses… », tweet un internaute. « Ohhh non, et après elle va chouiner qu’elle n’a plus de temps », renchérit un autre.

Les commentaires fusent sur twitter : « Elles sont prêtes à tout juste pour des likes et des followers », « Put*** elle ne lâche pas son téléphone ».

Et lorsque Dasha récolte un malus de 30 euros en choisissant son enveloppe, certains y voient là un effet du karma : « T’as trop fait la belle !! De l’argent en moins ».