Belle du Berry, la chanteuse du groupe Paris Combo, est morte dans la nuit du 10 au 11 août. Hospitalisée au Kremlin-Bicêtre, l’artiste de 54 ans aurait été « emportée de façon subite par un cancer », a indiqué le groupe dans un communiqué transmis à l’AFP, ce mercredi 12 août. Belle du Berry, de son vrai nom Bénédicte Grimault, venait tout juste de « terminer l’enregistrement du septième album de Paris Combo ».

Une carrière qui démarre en 1980

Avant de former le groupe qui l’a rendue célèbre, la chanteuse et auteure-compositrice française a débuté sa carrière dans les années 1980. Appréciée pour son style mêlant chanson rétro et jazz, elle se produisait avec Les Endimanchés et Les Champêtres de Joies dans le quartier de Belleville à Paris. Elle a ensuite collaboré avec le chorégraphe Philippe Decouflé sur plusieurs ballets. Au milieu des années 1990, elle participe au premier Cabaret Sauvage et croise la route de David Lewis, musicien et ancien partenaire de scène d’Arthur H, avec qui elle décide de se produire dans des petites salles parisiennes. De cette rencontre, puis d’autres qui ont suivi, est né le groupe Paris Combo.

Belle du Berry, une star internationale

En 1997, la joyeuse bande sort son premier album éponyme. Mais c’est surtout grâce au deuxième, Living Room, sortir en 1999, que le groupe se fait connaître, en France mais aussi à l’international. Disque d’or avec plus de 500 000 exemplaires vendus, ce deuxième opus leur vaut aussi une nomination dans la catégorie « révélation » aux Victoires de la musique en 2000. Suite à ce succès, Paris Combo enchaîne les concerts à travers le monde. Leur dernier album, intitulé Tako Tsubo, remonte à 2017.