La mésaventure d’Eva Longoria au festival de Cannes de l’année 2019

Elle se souviendra longtemps du terrible malheur qui l’a frappé lors du festival de Cannes dans son édition de 2019.

Arrivée dans la capitale du cinéma français encensée par les critiques du cinéma et riche par son riche cursus cinématographique et par sa beauté magnifique, Eva Longoria a vite déchanté.

C’est le propos qu’elle a tenu au magazine « Gala », le 6 août 2020. En effet, à peine installée dans le célèbre hôtel « Martinez », elle a commencé a ressentir d’atroces douleurs abdominales qui ont évolué crescendo au fil des heures.

Finalement résignée à son sort, elle acceptera de se rendre dans un hôpital cannois où a été immédiatement diagnostiquée une appendicite qui, si elle n’était pas incisée, allait l’exposer au risque mortel d’une péritonite.

Mal lui en a pris, elle décide de supporter le mal qui la rongeait en décidant, contre l’avis des médecins, de participer, advienne que pourra, à la célébration du festival. Étant l’égérie de « L’Oreal ». Elle ne pouvait se désister à la dernière minute du festival, car cette situation pouvait apporter ombrage sur le contrat qui la lie à cette célèbre marque de cosmétiques et pouvait nuire à sa réputation mondiale.

Aussi, à bout de calmants et d’antibiotiques, elle s’est attelée à la tâche en faisant en sorte que la douleur qui lui sciait le ventre, n’apparaisse pas en public qui n’hésiterait à la lier à d’autres raisons qui n’ont rien de médical.

L’ex-femme du basketteur français, Tony Parker, en décrivant cet épisode malheureux de sa vie, à tout de même regretté cette décision inconvenante, car, à la fin du festival, elle a du passer sur le billard avec en prime une longue et difficile convalescence.

Depuis la pulpeuse vedette du cinéma et des séries américaines, a retrouvé tout sa splendeur. Ses fans er admirateurs ont eu l’occasion d’apprécier sa belle silhouette quand elle a porté un bikini lors de ses vacances donnant ainsi toute la mesure de sa beauté naturelle.