Mort de Naya Rivera : L’étrange malédiction qui frappe les héros de la série américaine « Glee »

Le 13 juillet 2020, le corps sans vie de l’actrice américaine Naya Rivera a été repêché au lac Piru dans le comté de Ventura, en Californie, où elle avait disparu alors qu’elle était sortie en bateau avec son fils Josey, âgé de 4 ans.

Étrangement, la noyade de l’actrice américaine survient exactement 7 ans après la mort de Cory Monteith, acteur de la série « Glee », dont le corps sans vie avait été retrouvé, un 13 juillet 2013, dans une chambre d’hôtel à Vancouver, à la seule différence que ce dernier était un accroc des drogues dures depuis qu’il était adolescent; mal qu’il avait essayé d’affronter en se soumettant à une cure de désintoxication qui ne l’avait empêché de replonger.

Pour Naya Rivera, les médecins légistes avaient conclu à la noyade. Une version de sa mort a fait, cependant, état d’un fait curieux. L’actrice dont le bateau aurait chaviré, se serait débattue pour sauver son fils qui allait se noyer en le faisant remonter, à bout de force, sur le pont de l’embarcation avant de sombrer définitivement dans l’eau.

En revanche, il a été établi au terme de l’autopsie qu’elle ne portait aucune trace de drogue ou d’alcool.

Enterrée au mémorial Park à Los Angeles, la vedette américaine a laissé en chagrin ses nombreux fans et un nombre d’artistes du monde du cinéma tant elle était réputée pour sa gentillesse et pour son côté sociable ouvert sur autrui.

Sa mère et son en-compagnon, Ryan Dorsay, n’ont pas manqué de mettre en exergue de trait de caractère, en lui rendant un vibrant hommage lors de la cérémonie d’inhumation où ses qualités humaines ont été louées.

En attendant, un hommage posthume lui a été rendu par l’émission « Sugar Rush » qui a été diffusé, le 31 juillet 2020, par Netflix à laquelle elle avait participé avant sa mort.