Décidément, le présentateur vedette de France 2, Nagui, commence à cumuler gaffe sur gaffe. Une attitude qui agace de plus en plus le public qui suit ses émissions télé.

Nagui a ainsi étrenné pas moins de 4 gaffes, ces deux dernières semaines,  qui ont eu ,e don d’ulcérer un grand nombre d’internautes qui en viennent à se demander s’il n’a pas désormais la grosse tête ces derniers temps.

Sa dernière bévue, il l’a commise, le samedi 1er août, quand il s’en est pris à un avocat sous le prétexte qu’il défend les automobilistes victimes d’erreurs judiciaires. Se dressant comme un moralisateur, Nagui s’est insurgé contre son invité de manière indélicate en prétendant que ce dernier défend des « assassins ».

Maniant à volonté une virulence frisant parfois le mépris pour certains de ses invités, le présentateur vedette a la langue facile et n’hésite pas à recadrer ses invités si d’aventure ils émettent des positions sur certaines questions qui le fâchent où vont à l’opposé de ses convictions. C’est par exemple le cas sur des thématiques comme l’écologie.

Moralisateur à l’excès, Nagui est devenu même aux yeux de certains membres de son staff insupportable. Ses coups de semonce sont devenus récurrents à l’image de ses récriminations contre l’équipe de l’émission « Tout le monde veut prendre sa place », sous le prétexte que la fiche préparée par ses collaborateurs en guise de réponse n’était pas conforme au contenu de la question posée aux candidats. Résultat, il s’est trouvé mal à l’aise devant ses candidats qui avaient fourni la bonne réponse et attendaient, comme le veut l’usage, des explications et une contextualisation de la réponse donnée.

Nagui qui ne semble lire ses fiches qu’au moment de l’animation de son émission, a été aussi perturbé, une fois de plus, dans « Tout le monde veut prendre sa place », en bafouillant devant ses invités et en ne parvenant pas à formuler convenablement la question. Décontenancé par cette situation inconfortable, il a demandé à son équipe de formuler une autre question. Chose faite, mais le mal était fait.

Le mercredi 4 août, plus d’un n’a pas apprécié son attitude incompréhensible contre Ies chanteurs Jennifer et Amir sur lesquels il a dit qu’il trouvait choquant que certains chanteurs évoluent avec leurs prénoms et n’usent jamais de

  leurs noms. Blague à part, cette déclaration n’a pas été au goût de nombreux internautes même si Nagui a peut-être voulu plaisanter puisque lui-même utilise son prénom sans citer son nom de famille Fam.