Après une ultime tentative de sauver leur couple, Kim Kardashian ne sait plus à quel saint se vouer.

Partagée entre son souci de ménager ses enfants issus de son union avec Kanye West, et par l’apesanteur d’une relation avec un mari virevoltant et instable psychiquement, la célèbre vedette de la télé-réalité est devant un terrible dilemme. Soit se résoudre à son malheureux sort en acceptant de poursuivre son aventure avec le célèbre rappeur, ou de mettre fin à ce téléfeuilleton tragique.

C’était justement pour ces raisons qu’elle accepté de se rendre à Cody, dans la résidence de Kanye West au Wyoming, pour tenter de sauver les meubles, ou du moins pour le démontrer en apparence.

Seulement, le voyage de Kim Kardashian au Wyoming a exacerbé et même renforcé le sentiment chez la star américaine, Kardashian, que les dés sont désormais jetés.

Malgré ses pleurs et ses suppliques pour qu’il accepte de se faire admettre dans un hôpital psychiatrique pour traiter sa état dépressif ainsi que sa paranoïa et sa bipolarité, le rappeur américain a rejeté en bloc les sollicitations de son épouse. Raison pour laquelle ses proches disent qu’après son retour à Los Angeles, elle est désormais déterminée à ne plus vivre sous le même toit que Kanye West qu’elle n’avait pas, d’ailleurs, hésité à taxer récemment de personne « imprévisible ».

Se sentant de plus en plus « prise au piège », Kim Kardashian ne pouvait plus supporter les excès de son époux, et en particulier son ambition de participer aux présidentielles américaines de novembre 2020, sans parler de ses nombreux dérapages verbaux dont certaines déclarations, à travers les réseaux sociaux, l’ont visée en personne.

Femme d’affaires connaissant bien les risques qu’une telle situation représente pour ses intérêts personnels, Kim s’est

    probablement inscrite dans une optique de séparation avec Kanye West. Ce n’est qu’une question de temps.