Sharon Stone révèle avoir échappé à la mort à trois reprises dans sa nouvelle autobiographie.

A l’âge de 62 ans, l’actrice américaine lauréate du Golden Globe, Sharon Stone, a rédige ses mémoires qui sortiront sous la forme d’un ouvrage autobiographique à paraître en mars 2021 sous le titre « The Beauty of Living Twice ».

Dans cet ouvrage, elle évoquera ses deux mariages avec Georges Englund puis avec Michael Greenburg, le producteur de la série Stargate SG-1, de sa carrière dans le cinéma, son engagement humanitaire ainsi que de son côté de miraculée ayant échappé à la mort à trois reprises.

On apprendra dans cette autobiographie que cette grande actrice a échappé à la mort, une première fois, quand elle était encore adolescente, alors qu’elle avait à peine 14 ans. Une corde à linge s’étant détachée violemment pour la blesser au cou à proximité de la veine jugulaire.

La deuxième quand la foudre a frappé à côté du puits où elle remplissait le fer à repasser avec l’eau, la projetant vers un réfrigérateur. Heureusement que sa mère était présente à la maison au moment de l’incident. Évacuée vers l’hôpital alors qu’elle était inconsciente, elle a reçu les soins nécessaires et en est sortie indemne.

La deuxième fois, c’était en 2001, quand elle a été victime d’un AVC ayant entraîné une hémorragie cérébrale qui a duré 9 jours. Son pronostic vital était engagé compte tenu des faibles chances de survie que les médecins lui avait accordé, soit 5%. Ce n’est que deux ans plus tard qu’elle s’en est complètement remise en ayant retrouvé la pleine motricité de son corps.

Sharon Stone a abordé ces mésaventures non sans un brin d’humour en mettant en exergue son caractère chanceux qui lui a permis d’échapper à une mort certaine trois fois.