Yves et Carinne, deux anciens candidats de l’émission de Koh-Lanta ont rompu après près d’un an ensemble. Dans une interview avec Pure People, l’ex-aventurier explique la raison de leur rupture.

Yves et Carinne : « On ne se reverra jamais ».

Durant plusieurs mois, Yves et Carrine, deux ex-aventuriers de Koh-Lanta, ont partagé de nombreux clichés en amoureux sur leurs comptes Instagram. Toutefois, l’idylle qui aura duré moins d’une année est désormais terminée ! En effet, une rupture qui en surprendra plus d’un, puisque qu’à peine quelques semaines auparavant, Yves révélait à Pure People avoir eu « un gros crush » pour la jolie blonde. Lors de cet entretien, il avait également confié : « C’était quelqu’un, qui déjà physiquement, et puis mentalement, me plaisait. Et je ne me suis pas trompé. » Et pourtant, aujourd’hui ses propos sont tout le contraire : « On ne se reverra jamais. Elle n’en a pas envie, moi non plus. »

La faute à un « parasite ».

Yves confie les raisons de la rupture, sans donné de nom, l’intervention d’une tierce personne aurait beaucoup joué dans la séparation du couple: « Les six premiers mois se sont très bien déroulés, le confinement également. On a vécu 24h sur 24 ensemble, tout allait bien. Mais il y avait toujours un parasite dans les parages, et ce, jusqu’au début de nos vacances où tout a basculé. Même si nous habitions loin l’un de l’autre, la distance géographique n’est en rien la raison de notre séparation. C’est plutôt la perversité d’une personne qui a manœuvré et poussé Carinne à me manquer de respect. »

Toutefois, Yves garde de bons souvenirs de son histoire avec Carinne : « Le 13 août, cela aurait fait onze mois que nous sommes ensemble. Les quatre premiers mois étaient très fusionnels à tous points de vue. » L’ancien candidat de Koh-Lanta poursuit développe : « On ne pouvait pas se regarder sans être attirés l’un par l’autre. On ne restait jamais longtemps sans se voir et on passait beaucoup de temps ensemble. On s’est vu trente à quarante fois ces premiers mois, minimum. Et lorsque nous étions loin l’un de l’autre, on s’envoyait des messages toute la journée, toutes les nuits jusqu’à très tard. Même pendant nos vacances, on n’arrêtait pas de s’écrire. C’était vraiment ce qu’on appelle le coup de foudre. »